Blindsurfers-site content Nederlands Français English Deutsch Español Italiano Polski
Puente Nuevo, Ronda
Bateau historique
Vue de Cártama
Barriada Garcia Aqua
Sierra Nevada
Promenade à Málaga
Vue sur les montagnes enneigées
Voiles pare-soleil
Charrette de Ferias
La Malagueta
Rue pittoresque
Future beauté andalouse
Palmiers de la ville
El Chorro
Berger à El Burgo
Notre artiste-peintre
Posada Los Siete Arcos
Genèse
Thierry et Ann sont tous deux traducteurs de métier. Ils ont fondé ensemble le bureau de traduction Belgian Translation Centre à Oostende (Belgique), et avec leurs 10 collaborateurs en ont fait une affaire qui tourne. Mais le succès ne vient pas tout seul, Thierry et Ann l’ont appris à leurs dépens : après quinze années de travail acharné, parfois jusqu’à 18 heures par jour, après des années de course contre la montre pour respecter les délais et pratiquement aucun temps libre, ils commencèrent peu à peu à aspirer à autre chose …

C’est un de leurs clients qui apporte la solution par hasard. Thierry et Ann ont l’opportunité d’acheter son appartement à Toremolinos, et reviennent de leur premier voyage dans cette région complètement sous le charme du climat radieux, de la nature éblouissante, de la culture riche, des gens droits et accueillants, de la cuisine délicieuse, et surtout : du bonheur de se sentir en phase avec son environnement /là où l’on doit être...

Et si vous êtes heureux quelque part, si vous avez le sentiment d’avoir trouvé l’éden sur terre, pourquoi ne pas y rester? C’est ce que Thierry et Ann se sont dit. “Le choix de venir nous établir définitivement à Cártama n’était pas facile sur le plan émotionnel, car nous avons dû laisser beaucoup en Belgique. Mais c’était une opportunité, peut-être la seule, de briser le cercle vicieux métro–boulot–dodo. Nous trouvions que le risque en valait la peine.” Ann et les enfants vivent aujourd’hui définitivement en Espagne, Thierry partage encore son temps entre le bureau en Belgique et la posada dans le sud.

Et aujourd’hui ? Personne ne veut retourner à la vie d’avant : ni Ann, ni les filles … quant à Thierry, il a de solides perspectives. “Nous avons pris la bonne décision au bon moment!” répond-il enthousiaste.